24 avril 2010

Mille Tonerres !

raiden

Raiden

1994 - Atari (développé par Imagitec Design)

Shoot them up

"C'est dans les vieux pots..."

Raiden est une vieille gloire du Shoot them up qui sévissait dans les salles d'Arcade au début des années 90.

raiden_1

Petite aparté en passant, bien que la conversion sur Jaguar soit 100% américaine, c'est le seul jeu d'origine japonaise de la console. Le manuel en japonais qu'on trouve dans la boîte est d'ailleurs une curiosité... Surtout quand on sait à quel point la Jaguar fut ignorée dans le pays du soleil levant.

Old School

Raiden sur Jaguar est très proche de la qualité du jeu d'arcade. Mais si la presse salue un bon jeu lorsqu'il paraît en 1994, elle est déconcertée par la réalisation résolument tournée vers le passé. Comme c'est l'un des tout 1ers jeux de la console, on pouvait en effet s'attendre, 64-bit oblige, à un déluge d'effets spéciaux jamais vus.

raiden_2

Or Raiden ne bénéficie en rien des capacités du fauve. Ici, pas de 3D en Gouraud Shading, pas de million de couleurs ou de zooms à foison, juste un écran de jeu de taille restreinte (restreinte par la colonne des scores qui fait 1/3 de l'écran), une 2D d'antan avec de bon gros sprites et des couleurs croustillantes.

raiden_4

Décriée à l'époque, sa réalisation "Old School" est désormais pleine de charme et elle est pour beaucoup dans le plaisir que l'on prend à jouer.

Prenant et Attachant

Coté histoire, les Extra-terrestres ont encore investi le plancher des vaches (on en voit d'ailleurs quelques unes dans le 1er niveau). A vous, avec votre tout petit vaisseau, de les bouter hors de la planète et d'en finir une fois pour toute dans l'espace.

Nous avons 8 niveaux donc 5 se passant sur la Terre et 3 dans l'espace. Chaque niveau se conclut de manière classique par un Boss volumineux et mécanique du style gros tank, gros bateau ou gros avion. On aura parfois la surprise de les avoir par paire, ce qui double inévitablement les ennuis.

raiden_3

L'armement est particulièrement efficace. A notre disposition, nous avons deux sortes de tir : le rouge qui peut à puissance maximum balayer tout l'écran et le bleu beaucoup plus puissant mais uniquement concentré vers l'avant. Nous possédons également quelques bombes pour nettoyer l'écran, bien pratique quant on ne maîtrise plus rien. Concernant l'absence de véritable autofire (ce qui peut rebuter les plus flemmards), cela nous oblige à nous bouger et c'est franchement pas un mal, ça donne du nerf aux parties.

raiden_5

La joute est intense et certains passages demandent des réflexes héroïques et pas mal de bombes en réserve. La difficulté n'est toutefois pas insurmontable. Avec 8 continues (le maximum), on atteint sans trop de problème le dernier stage. Et surprise, lorsqu'on termine le jeu, le jeu continue ! On gagne un bonus d'1 million de points et on repart sur le 1er niveau histoire d'exploser encore un peu plus le highscore.

Prenant et attachant, Raiden est clairement un indispensable sur Jaguar.

Si tout seul, le jeu est déjà très bon ; c'est à deux que Raiden prendra toute sa valeur ! Chiper les bonus au copain, se répartir les tâches (largue la bombe !...) ou associer les différents tirs pour en inonder l'écran, autant de bonnes choses qui vous attendent si vous trouvez un camarade de jeu.

Note_JagNote_JagNote_JagNote_Jag

 

la fiche du jeu sur AtariAge : http://www.atariage.com/software_page.html?SoftwareLabelID=1129


 

Posté par le barbu à 17:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,