21 mai 2010

Destroy Football

brutalsportsfootball

Brutal Sports Football

1994 - Telegames (développé par Millenium/Teque)

Sport futuriste

Des Barbus Barbares dans l'Arène...

Dans la droite lignée d'un Speedball 2 ou d'un Blood Bowl, Brutal Sports Football est un sport futuriste et ultra-violent, un mix entre le football américain et le handball où tous les coups sont permis.

BrutalSportsFootball1

Le jeu baigne dans le sang et assouvit avec panache nos bas instincts de guerroyeurs.

des matchs "pas amicaux"

Le jeu a beau se passer dans le futur, il se teinte d'une pincée d'Héroïc Fantasy. Les joueurs sont tous de vieux vikings bodybuildés arborant une bien belle barbe blanche. Les noms des équipes sont aussi évocateurs : les Thugs, les Savages, les Huns... On pourra jouer ou affronter des équipes non-humaines : des lézards, des rhinos ou des béliers.

BrutalSportsFootball2

La partie lancée, le terrain de jeu prend rapidement des allures de champ de bataille. Des bonus jonchent le sol et de nombreuses armes sont ainsi à notre disposition pour la boucherie : haches, sabres, bombes... Parmi les nombreux items, il y a un innocent lapin qui gambade sur la pelouse, le prendre permet de foncer à toute berzingue vers les buts.

BrutalSportsFootball3

Le gameplay est énergique et tout simple, utilisant le même bouton pour taper l'adversaire, le plaquer au sol ou bien tirer lorsqu'on a la balle. Suivant le niveau de difficulté, on sélectionnera manuellement ou non le joueur.

L'aspect 16-bit du jeu peut rebuter mais cette conversion de Brutal Football, jeu paru sur Amiga, est plutôt jolie (et bien colorée) avec une belle arène et de bons gros sprites. On reprochera néanmoins un manque de variété à l'ensemble : l'arène et les joueurs "vikings" (hormis les couleurs) ne varient pas d'un match à l'autre. Ensuite, l'animation est moyenne, la faute à un scrolling horizontal qui tremble. On se consolera avec une multitude de petites anims rigolotes ou bien gores.

Couper les têtes !

Marquer des buts n'est pas tout dans Brutal Sports Football. Chaque joueur possède une barre d'énergie et une barre de performance (que l'on peut doper dans le mode "League"). Concernant la barre d'énergie, elle baisse à mesure que le barbu encaisse des coups (plaquage violent, tranchage à la hache, coup de boule...). Une fois réduite à néant, le dernier coup décapite le bonhomme au ras du col.

Brutalsportsfootball6 

Décapiter l'adversaire est particulièrement jouissif. Dans une gerbe de sang, la tête de l'ennemi décolle et retombe sur le terrain comme un item parmi d'autres. On pourra même s'en servir de projectile !

Couper les têtes est pour ma part la meilleure façon de gagner. Déjà, moins il y a de monde sur le terrain et plus il est facile de marquer. Ensuite il est possible de gagner le match quelque soit le score en tranchant 6 têtes des 7 joueurs adverses.

De quoi nous motiver pour crabouiller l'adversaire. Résultat à l'écran : un véritable carnage !!

BrutalSportsFootball4

Oubliez sa réalisation un peu datée, Brutal Sports Football mérite le détour. C'est le genre de jeu (et c'est la marque des grands jeux de sport) où l'on enchaîne les matchs sans discontinuer. A l'image du mode "League", un mode génial et addictif, avec la "Locker Room" qui nous permet de gérer au mieux notre équipe de barbus (les réparer ou les doper ?) et une variété de matchs en tout genre (facile, tendu, contre des animaux etc...).

Ce jeu de sport futuriste ultra violent (Nierk, nierk, nierk!) n'a franchement rien à envier au mythique Speedball 2. Pour ma part, je le trouve même plus fun à jouer.

Note_JagNote_JagNote_JagNote_Jag

la fiche du jeu sur AtariAge : http://www.atariage.com/software_page.html?SoftwareLabelID=1069


 

Posté par le barbu à 00:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,