12 juin 2010

Noir c'est noir

boxhoverstrike

Hover Strike

1995 - Atari

Shoot 3D

Joyeuse entrée en matière

Au fin fond de l'espace, sur une colonie abandonnée de tous, les Terrakians utilisent les humains comme matière première pour leur industrie.

s_HoverStrike_1

Pour stopper cette atrocité, vous vous êtes infiltrés chez l‘ennemi avec un Hovercraft, un engin d‘une discrétion absolue, une sorte de gros tank qui glisse sans bruit...

Hover Strike se présente donc sous la forme d'un Shoot 3d alliant comme il se doit exploration et destruction massive. Un ersatz de Cybermorph pas sans défaut mais pour une fois, y a du mapping dans l'air…

Textures mappées

Les jeux en 3D mappée sont très rares sur Jaguar. Je crois même qu'Hover Strike est le seul jeu à disposer de cet habillage. Ca change agréablement des jeux en Gouraud Shading ou en 3d flat de la Jaguar (Cybermorph, I-War...) qui suggèrent le décor plus qu'ils ne le montrent.

Ici, la 3d temps réel est détaillée avec de belles textures mappées sur les décors et les ennemis. Les environnements sont variés (glaces, paysage volcanique, mer de plénitude, etc…) et histoire d'apprécier un peu plus le paysage, on a la possibilité de gérer différentes vues.

Dommage que la visibilité ne soit pas incroyable (une vingtaine de mètres tout au plus) et que l’animation peine autant lorsqu’il y a plusieurs ennemis à l’écran.

hoverstrike

Coté maniabilité, on touche au point faible du jeu. Selon le manuel, l’Hovercraft se déplace sur un coussin d’air et ne subit aucun frottement contre le sol… Du coup, l’Hovercraft peut naviguer sur n’importe quelle surface (eau, lave, slime vert…).

Le problème, c’est qu’on a du mal à l’arrêter notre engin du futur. Il a même une fâcheuse tendance à prendre la fuyante sur les cotés !

s_HoverStrike_8

Si au fil des niveaux, on s’accommode de la maniabilité (en s‘aidant de bons gros coups de frein ou en tournant autour des ennemis), on pourra s’énerver de prendre bêtement le mur (ce qui fait perdre beaucoup de vie) ou d’avoir l’impression de ne plus rien contrôler lorsqu’on est canardé de partout.

No Future, no fun ?

En dépit de ses défauts, je me suis surpris à rester des heures durant dessus, enchaînant sans relâche les missions. Et pourtant, elles se déclinent toutes de la même manière : des cibles à azimuter représentées par des gros points sur le Radar…

s_HoverStrike_5

Mais avec des ennemis partout et bien méchants, l’exploration des niveaux tient de la percée rageuse. Et la difficulté est particulièrement bien dosée. Après une première salve de missions rapides et nerveuses, les niveaux se rallongent avec des cibles mobiles et armées !… Bref, du bon gros fil de fer à retordre, efficace et prenant.

Si la mauvaise maniabilité ternit quelque peu le tableau (Hover Strike - Unconquered Lands sur Jaguar Cd, efface d'un coup de tampon d'un seul ce défaut...), Hover Strike n'est pas mauvais dans le genre. 

Note_JagNote_JagNote_Jag

la fiche du jeu sur AtariAge : http://www.atariage.com/software_page.html?SoftwareID=2492

Posté par le barbu à 00:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,