21 janvier 2011

Welcome to the Tilt machine...

pinballfantaisies

Pinball Fantasies

1995 - 21st Century Entertainment (développé par Spider Soft)

Flipper

2 More for Mad

Avec Pinball Dreams et surtout Pinball Fantasies, les suédois de Digital Illusions ont établi les mètres étalons du genre. Un jeu vidéo de flipper vu de dessus, des tables proposant une action réaliste avec des élements du flipper loin de toute fantaisie (flips, bumper, rampes...) et une réalisation, du moins sur Amiga, en tout point excellente (scrolling fluide, inertie de la bille respectée et vitesse d'animation parfois surprenante).

s_PinballFantasies_1

Au menu de Pinball Fantasies, quatre tables ayant chacune un thème distinct : la fête foraine ambiance barba-papa, la course automobile avec du Burnin'Rubber d'enfer, le jeu télévisé style "qui veut gagner des millions de brouzoufs" avec son présentateur belles-dents et enfin le monde de l'épouvante empli d'effroyables sorcières et de têtes de mort un peu trop souriantes...

Down The Drain

La version Jaguar offre une meilleure résolution, une bille redessinée et quelques teintes colorées en plus par rapport à la version Amiga. Mais on ne peut pas dire que la réalisation nous estourbisse le museau. A vrai dire, mes premières impressions et mes premières joutes furent assez mitigées. Je trouvai ici un titre 16-bit à peine meilleur qu'une panoplie de jeux du même genre.

Et puis, pour des flippers dit "fantaisistes", je cherche toujours la fantaisie. Les tables font dans le sobre. Les dessins décoratifs (une tête de clown, une voiture etc...) se comptent sur les doigts d'une main.

s_PinballFantasies_10

Coté jeu, la déception pointait aussi le bout de son nez. Pas de bonus de départ, un multibille inexistant (je me demande d'ailleurs s'il existe encore), pas ou peu de surprises visuelles (la bande du score des bonus en haut de l'écran peine un peu à s'animer) et auditives (presque pas d'explosions sonores comme dans les vrais flippers)... Et je n'avais surtout pas le temps de prendre mon pied : on perd rapidement ses billes lors des premières parties.

la Technique du Back Flip

Avec l'habitude, on maîtrise un peu mieux les flippers et on découvre pour chacun d'entre eux les principaux objectifs pour scorer. Et on ne se concentre que sur le jeu, appréciant les flippers non pas pour leurs dégaines (le jeu reste quand même sympathique graphiquement) mais bien pour les difficultés propres à chaque table.

s_PinballFantasies_8

Dans Party Land, le score s'enflammera par le biais d'actions enchaînées et bien réalisées, dans Speed Devils, ce sont les multiplicateurs et les cibles qui nous permettront de passer à la vitesse supérieure. Pour Billion Dollar Game Show, c'est la roue de la Fortune avec ses tas de bonus qui décidera de la votre et pour Stones N Bones, l'accent est d'avantage mis sur les rampes.

M'enfin, du moins, c'est ce que je crois car j'ai l'impression que le jeu a encore quelques surprises sous son chapeau.

10 milliards 117 millions !!!

C'est mon score avec 3 balles en mode Hard sur Stones N' Bones. C'est peut-être une table facile avec des rampes simples d'accès, des extra-balls à foison et une Tour qui s'ouvre sans trop de difficulté, mais quand j'ai vu le score s'afficher, je me suis pincé. 10.117.000.000 !! (pour admirer tous ces chiffres, cliquez donc sur le lien que voilà : LE HIGHSCORE DéMENTIEL). Score démentiel surtout en comparaison de mes habituels faits d'honneur : 114 millions sur Party Land, 67 millions sur Billion Dollar Game Show et 51 millions sur Speed Devils...

s_PinballFantasies_4

C'est ça l'inestimable qualité de ce Pinball Fantasies, la possibilité de faire des scores inimaginables. A chaque nouvelle bille, on a le secret espoir d'atomiser son record précédent.

Je préfère Pinball Fantasies à True Pinball, jeu des mêmes développeurs, sorti bien plus tard sur 32-bit, un jeu beaucoup plus clinquant mais trop simple en comparaison. Quand à le comparer à l'autre jeu de flipper sur Jaguar, l'atomique Ruiner Pinball, si vous aimez le genre, je vous conseille de les avoir tous les deux. Ils se complètent parfaitement : folie et originalité pour l'un, classicisme et profondeur de jeu pour l'autre.

Note_JagNote_JagNote_JagNote_Jag

 

la fiche du jeu sur AtariAge : http://www.atariage.com/software_page.html?SoftwareID=2542

Posté par le barbu à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :