26 mars 2011

America's Largest Killer of Time !

zoop

Zoop

1996 - Viacom New Media (développé par Hookstone)

Puzzle Game

'Ze Bizarroïd Game'

Il n'y a pas que les graphismes dans la vie d'un joueur, il y a aussi Zoop !


s_Zoop_1

Zoop est un mystère qui aura été pendant longtemps un os à ronger pour tous les amateurs de Puzzle Games tordus, une bizzarerie dont la simplicité, pour ne pas dire le dénuement, fait tout le sel et le poivre du jeu...

Quatre couleurs

Sorti quasiment sur tous les supports existants à l'époque (Game Gear, Megadrive, Super Nintendo, Saturn, Playstation, PC et Mac), on ne peut pas dire que la version Jaguar se démarque du lot des conversions...

C'est toujours aussi austère et minimaliste concernant la présentation. A part quelques nuages, aucun dessin ne viendra égayer le jeu et les fonds sont unis et parfois bien criards !

On peut rester dubitatif après la première partie : le jeu est dur et l'aridité de l'ensemble laisse à penser que l'on ne va pas y passer toute la journée.

Zoop5

Et pourtant, Zoop fonctionne comme une bouillote...

La Bouillote

Le but du jeu est simple, à l'aide d'un curseur, il s'agit de dégommer des pastilles de même couleur avant qu'elles ne débarquent dans votre base. Du classique de chez classique dans un Puzzle Game, sauf que là, les fameuses pastilles arrivent de tous les cotés : en haut, en bas, à droite, à gauche !
Vu que ça va de plus en plus vite et que les pastilles sont de plus en plus nombreuses, c'est souvent la grosse panique à bord ! Une seule règle : moins y en a à l'écran, mieux c'est !

Zoop3

Coté option, c'est simple, il n'y a que deux modes de jeu : le mode Level qui se distille par vagues en faisant disparaître toutes les pastilles restantes une fois le niveau suivant atteint (c'est là, souvent, qu'on pousse un "ouf" de soulagement !) ou le mode Continual, beaucoup plus dur, qui vous propose une partie marathon avec des niveaux qui s'enchaînent sans discontinuer.

Chaque mode propose 4 niveaux de difficulté et le choix du level 1 à 9 pour débuter.

Les bonus sont peu nombreux mais apportent cet inexplicable grain de folie aux parties. Il y a le soleil qui dégomme une ligne entière, la fleur qui zapouille les pastilles de même couleur, l'éclair qui azimute des blocs de pastilles qui se touchent ou enfin les zigouigouis qui se collectent patiemment. Au bout de 5 zigouigouis glanés, tout l'écran est nettoyé (à nouveau un "Ouf" de soulagement !).

Histoire d'exploser le Highscore, vous aurez aussi droit à des bonus de 5000 ou de 10.000  points pour les lignes complètes.

Grosse Panique à bord !

Pour un Puzzle Game, après les premiers levels en guise d'amuse bouche, j'ai rarement vu aussi speed, énergique et vitaminé ! Sur une musique Jazzy au tempo lent et moqueur, le jeu fait très rapidement appel à des réflexes et à une capacité d'analyse hors-normes (que je n'estimais pas forcément avoir avant d'y jouer !).

Il n'est pas rare d'ailleurs au début de rester concentré sur une partie de l'écran avant de s'apercevoir qu'on a oublié de nettoyer l'autre, là où ça déborde de toute part ! La grosse panique nous fait perdre alors tous nos repères !

zoop

Les retournements de situation, comme dans un bon vieux Tetris, sont fréquents et se sauver d'une mort certaine en un millième de seconde toutes les cinq secondes provoque un plaisir fou !

Avec l'habitude, on jonglera du regard, cherchant à faire des piles de couleurs bien propres plutôt que de shooter comme un fou furieux dans tous les sens.

Zoop est un peu le Tempest 2000 en 2 dimensions. Assez proche coté sueurs froides d'un jeu d'action, ce sympathique Puzzle Games électrise le joueur pour de courtes parties et a pour moi toute sa place dans la logithèque de la Jaguar.

Note_JagNote_JagNote_JagNote_Jag

la fiche du jeu sur AtariAge : http://www.atariage.com/software_page.html?SoftwareID=2553

Posté par le barbu à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :