16 décembre 2012

Boomshakalaka !!

nbajamte

NBA Jam - Tournament Edition

1995 - Atari (dévelopé par High Voltage Software)

Basket

Arch Rivals, le retour ?

Tout droit venus des salles arcades enfumées des années 90, succés interplanétaire intronisant le Basket comme le sport le plus fun et le plus spectaculaire à jouer, NBA Jam et ses suites se sont vus adaptés par Acclaim sur un nombre incalculable de consoles. Et le portage Jaguar, de toute dernière minute, de ce NBA Jam Tournament Edition est une faveur que les fans de la 64-bit d'Atari ne saurait mettre de coté.

Sur Jaguar, NBA Jam TE est en effet une petite bombe !

s_NBAJam_1

Déjà petit rappel des particularités de la série :

-Dans NBA Jam, on est loin du réalisme propret des simulations sportives. C'est du basket à deux contre deux avec des règles du Basket Ball simplifiées. Il est par exemple tout à fait possible de retourner dans sa zone ou de bousculer impunément son adversaire (de le balancer au sol pour être précis). Seules subsistent la règle des 3 points, la loi des 24 secondes de possession et l'interdiction de toucher le ballon s'il est en phase descendante lors d'un tir.

-Ensuite, et c'est la principale marque de fabrique de la série, les dunks y sont ultra-spectaculaires défiant toutes les lois de la pesanteurs avec de véritables sauts de l'espace. Le joueur suspend le temps avec moult figures aériennes du style saltos, rotations ou grand écart pour faire crépiter les flashs dans les tribunes... Avant de rentrer le ballon comme une fleur dans le panier. La grande classe !

Et si en plus on enfile les paniers comme des perles, le ballon s'enflamme littéralement.

Un revival NBA

License NBA oblige, on a droit aux 27 équipes qui officiaient en NBA en 1994. Des Chicago Bulls au Los Angeles Lakers en passant par les Celtics de Boston, les meilleurs joueurs de l'époque sont là : Hakeem Olajuwon, Pat Ewing, Karl Malone, Scottie Pippen... Le fantasque Dennis Rodman avec ses cheveux qui changent de couleur à chaque quart temps dans le jeu ou encore Tyrone Bogues, des Charlotte Hornets, qui avec ses 1m59 est le plus petit joueur a avoir évolué en NBA.

s_NBAJam_2

Nouveauté de ce Tournament Edition, on a aussi la présence d'une équipe de jeunes recrues de la NBA, les Rookies de l'année 94, avec entre autres de futures stars comme Grant Hill ou Jason Kidd.

Néanmoins, vous ne trouverez pas les légendaires Michael Jordan, Shaquille O'Neal ou Magic Johnson, bien trop chers pour la licence. Dommage ! Reste qu'une fois le jeu fini, on débloque des joueurs improbables comme les programmeurs du jeu, un des responsables Atari, le président des Etats-Unis de l'époque, Bill Clinton ou encore les Mascottes des équipes comme Gorilla.

NBA Jam - Tournament Edition

Le jeu est personnalisable de la tête au pied avec des options proposant par exemple des items en cours de jeu, un système de relais ou un mode Tournament.

En mode solo, on aura pour objectif principal d'affronter chacune des 27 équipes de la league, l'idéal étant de les battre toutes, sans concéder une seule défaite. Bon courage !

Vol plané vers le panier

Le plaisir de faire des dunks de fous avec des stars NBA est bien réél. La jouabilité est immédiate : passe, tir, turbo (les chaussures deviennent bleues quand on l'active). Il n'y a pas de combinaison particulière style "arc de cercle, bas, bas, droite, gauche" pour tutoyer les étoiles et plonger en looping vers le panier, juste d'être bien placé et d'activer le turbo et le tir au bon moment. Excellent et addictif !

nbajamto

Reste que dans les moments chauds, on pestera (avec plus ou moins de mauvaise foi) sur la gestion des rebonds et sur l'appréciation des distances entre le ballon et nous, la partie défense étant bien plus délicate à gérer que l'attaque. Il arrive souvent de croire que l'on touche la balle, et bien non... ou de sauter pour prendre le rebond et de faire un block qui rend bêtement la balle à l'adversaire.

C'est peut-être les années qui passent mais je n'ai plus l'habitude de galérer à ce point. D'autant que l'adversaire est coriace, rend coup pour coup, quand il ne fait pas des coups de vache avec une agressivité accrue et des paniers impossibles sur le Money Time. Méfiez-vous, avoir quelques points d'avance une minute avant la fin ne signifie pas que vous allez l'emporter !

He's On Fire !

En même temps, si les matchs sont aussi mémorables et le jeu aussi addictif, c'est grâce en partie à cette difficulté qui permet d'exulter lorsqu'on tient une victoire. Les matchs sont indécis, vivants. Les fausses joies sont réelles (gain de balle et perte de balle dans la même seconde) les "oufs" de soulagement ne le sont pas moins (un trois points qui rentre, ça fait toujours plaisir). Il faut s'arracher pour gagner et enchaîner 27 victoires n'est pas de tout repos même en mode easy.

NBA Jam T

Pour ma part, j'ai réussi le coup des 27 victoires enchaînées (mon astuce de flibustier, LE secret de polichinelle pour les nuls : faire reset à chaque défaite, avant que celle-ci ne soit sauvegardée) après six bonnes heures de jeu. Les rookies sont désormais dispatchés dans leurs équipes respectives et l'équipe All-stars a fait sa petite apparition. Reste maintenant à tester tous les joueurs cachés, j'y go tout de suite. :)

Ayant testé le multijoueur, il est très fun d'autant que la jouabilité est simple comme bonjour (surtout en attaque), elle est idéale pour les copains qui n'ont pas encore l'habitude du jeu. Avec le Team Tap de la Jaguar, il est également possible de jouer à quatre ! A tester pour ma part.

s_NBAJam_3

Ensuite, une raison de plus pour jouer à ce NBA Jam T.E. sur Jaguar, High Voltage Software (déjà auteur de White Men Can't Jump) s'est occupé du développement et a fait un excellent travail. Le portage fait honneur à la console avec des digits vocaux qui explosent les enceintes (la musique est en retrait, tant mieux). La fluidité est exemplaire avec beaucoup de dynamisme. On a un très beau parquet ciré et de grosses têtes pour les joueurs qui donnent un coté cartoon tout à fait approprié à ce jeu hors norme. La 64-bit d'Atari n'a pas à rougir de sa mouture, on a droit à une véritable borne d'Arcade à la maison !!

Fun, addictif, explosif, NBA Jam T.E n'est pas qu'un simple jeu de basket, c'est LE jeu d'Arcade par excellence sur Jaguar !

Note_JagNote_JagNote_JagNote_JagNote_Jag 

la fiche du jeu sur AtariAge:http://www.atariage.com/software_page.html?SoftwareLabelID=1100

Posté par le barbu à 01:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,