philia

Philia - the Sequel to Elansar

2014 - développé par Orion 

Point-and-click / Réflexion

Philtre d'amour

Nouveau jeu, nouvelle aventure signée Orion. L'année dernière, Elansar nous faisait découvrir une île pleine de mystères à travers les yeux d'un Robinson. Sa suite sur Jaguar Cd, Philia, est une plongée dans le subconscient de sa dulcinée.

philia

L'aventure nous fait suivre Elina dans ses songes, trois mondes dans lesquels elle doit tout faire pour sauver son cher et tendre.

Une plongée dans le subconscient

Comme dans tout bon point'n click qui se respecte, le jeu propose un gameplay intuitif : un curseur à déplacer et un écran d'inventaire pour les objets. Simple et très efficace. Par rapport à Elansar, on gagne une vision à 360°, ce qui est idéal pour scruter chaque point du paysage sans se déplacer.

Philia Orion

A noter que le Memory Track est pris en compte, il est donc possible, petit confort pas négligeable, de sauvegarder à tout moment.

Les énigmes prennent souvent la forme de puzzles. La recherche d'objets est toujours là mais elle ne constitue pas l'essentiel de l'aventure comme dans Elansar.

On perd d'ailleurs un peu ce qui faisait l'attrait d'Elansar : l'exploration. Le monde est magnifique mais il est divisé en trois lieux distincts, sans possibilité de passer de l'un à l'autre quand bon nous semble, et ils se visitent assez rapidement. Cela ne veut pas dire que le jeu est moins bon, Philia est juste différent.

Enigmes et Puzzles à la clé

Les énigmes sont bien plus nombreuses que dans le premier volet et bien plus exigeantes aussi pour les méninges.

Vu le coté tordu de certaines énigmes (le schéma des poumons, la rosace de couleurs, le piano), le jeu oppose une belle résistance. J'ai bataillé de bonnes heures devant pour en voir le bout et les astuces au dos du manuel n'ont pas été de trop.

Philia_4

Philia est bien plus long qu'Elansar avec une grande variété d'énigmes (énigme musicale, devinettes avec différents supports, puzzles etc...) qui fait plaisir.

Graphiquement, le jeu est superbe. Les images en 3d sont belles, détaillées, colorées, avec une excellente résolution. A la différence de l'île paradisiaque d'Elansar, tout se passe de nuit dans des tons bleus en ce qui concerne les deux premiers monde. L'ambiance de rêve est également marquée par des éléments dissonants comme ces portes disposés en cercle lorsqu'on découvre le jeu.

Philia_2

Support CD oblige et petite cerise sur le gâteau, on a droit a des cinématiques du plus bel effet qui ponctue idéalement les phases de jeu.

Le Jaguar Cd est mis à l'honneur avec cette très belle suite qui termine l'aventure commencée il y a un an avec Elansar. L'ambiance de rêve est là. Avec une pelletée d'énigmes tordues, le jeu est exigeant et s'avère passionant.  Un grand bravo à Orion !


Note_JagNote_JagNote_Jag
Note_Jag

la page consacrée à Philia : http://onorisoft.free.fr/retroshop/philia_jagcd.htm